Outils personnels

Flingues chapitre historique et pratique

De Luk

(Redirigé depuis Flingues chapitre historique)

poudre sans fumée

Contextes d'utilisation

  • Civils
    • chasse
    • sport
    • loisir
    • auto-défense
    • criminels
  • Police
    • terrain
    • intervention (otages, forcenés, protection de personnalités)
  • Militaire
    • seconde dotation
    • infantrie
    • opérations spéciales

Utilisation

  • Engagement à bout portant
    • Saisir une arme adverse
    • Mouvement et distance
  • Assaut en espace confiné
  • Engagement à plus longue portée
  • Stratégie de rechargement (pistolet, shotgun)
  • Couvert
  • Tirer dans le sol
  • Tirer une munition inadaptée
  • Ricochet
  • Pistolet d'alarme, fusée de détresse
  • Modifier une arme pour la rendre automatique
  • Neutraliser qqun
  • Tenir une lampe avec un pistolet

armes de poing

Revolver et pistolet

  • Avantages et inconvénients respectifs du revolver et du pistolet. La chambre vide ? Fuite de gaz [1], canon en bas (Rhino)
  • Augmentation de puissance dans le temps.
  • Visée difficile
  • Utilisation pratique civile : réaction, militaire : seconde dotation, intervention
  • Inutilité au combat des armes très puissantes

Les munitions d'armes de poing

  • .22 LR [2] puissance faible mais bonne pénétration. Gros chargeur, portée correcte, arme d'assassin
  • 6.35 [3] puissance de pénétration très faible. Anecdote du flic body builder
  • 7.62 Tokarev : [4] rapide et bonne pénétration, avantage pour le pps et tokarev TT33
  • 7.65 Browning [5] munition peu puissante, tombée en désuétude, utilisée en France par la police.
  • 9mm short [6] peu puissante mais bon diamètre, bon compromis pour la défense ?
  • 9mm Makarov [7] très proche du 9mm court
  • .38 special [8] réputée agréable à tirer, lente et lourde mais modérée. munition de revolver
  • 9mm Parabellum [9] munition la plus répandue.
  • .357 Magnum [10] .38 spéciale rallongée, munition de chasse, utilisée contre les voitures.
  • .40 S&W [11] histoire du FBI et de la 10mm auto
  • .45 ACP [12] mythique, lourd et lent, même avantage que la .38 mais plus de grosse. Héritage des poudres noires sans doute.
  • .44 Magnum [13]autre munition de chasse. Attention à l'énergie non laissée dans la cible. Au final, l'avantage est surtout celui de la trajectoire ou impact sur un os.
  • .500 S&W Magnum [14] : anecdote.

Armes connues

  • Pistolets
    • Mauser C96 [15]fragile et peu fiable. la machine à découdre, préférée par churcill, image d'arme de badboy, crosse mobile, version rafale.
    • Colt 1911 [16] capacité faible tunnels de cuchi. Arme mythique. Moins fiable qu'arme moderne de type glock, mode de production.
    • Luger Parabellum [17] instauration du 9mm para. Autre arme mythique de l'armée allemande.
    • Browning GP35 [18] précurseur danteses 9mm grosse capacité. A été créé après le 1911. Mieux vaut avoir plus de bastos.
    • Walter PP [19] premier pistolet double action. PPK est sa version raccourcie. Pistolet de poche.
    • Walter P38 [20]Remplaçant du luger a été décliné.
    • Tokarev TT [21]Pistolet russe : rustique, inconfortable mais puissant.
    • Makarov PM [22] dérivé du PP, 9mm Makarov moins puissante que le 9mm Para
    • HDM High Standard suppressed [23]arme d'assassin
    • S&W 39 et 59 [24] famille des pistolets 9mm et .45 chez S&W
    • Beretta 92 : [25] très gros succès, desgin conventionnel.
    • CZ75 [26] réputé le meilleur pistolet de combat.
    • Sig Sauer P226 [27] qualité suisse.
    • Glock17 [28] la révolution des polymères, sécurité sur la détente.
    • Ruger P [29] pistolet pas chers pour les américains.
    • Intratec KG9 [30] pistolet "d'assaut" pas cher pour les gangmens. fait débat.
  • Revolvers
    • Webley [31] vieux machin brittanique. Peu puissant, univers différent.
    • S&W mod 27 [32] exemple de revolver S&W, différentes carcasse et multiples versions, avantage de longueurs de canons à la demande.
    • S&W mod 29 [33] Dirty harry
    • Colt Python, king cobra, anaconda [34] [35] la même chose côté Colt. Correspondent à l'émergence des munitions plus puissantes dans les années 60.
    • Colt Detective Special : [36] exemple de revolver de poche peu puissant et minimaliste.
    • Taurus Raging Bull [37] bourrin !
    • MR73 [38] la légende en raison de sa détente. utilisé comme arme principale par le gign, notamment avec lunette et bipied.

Pistolets mitrailleurs

  • Tire des munitions d'arme de poing
  • Les premiers modèles sont des armes d'épaule
  • Servent dans les tranchées
  • puis différente utilisations de PDW, protection rapprochée, intervention avec pénétration limitée.
  • La faible puissance des munitions permet un mécanisme auto
  • Seconde génération d'armes plus compactes
  • Crosse rétractable
  • Troisième génération d'armes très compactes, ambition de remplacer le pistolet dans les armées
  • Les pistolets "rafaleurs" existent de longue date

Munitions type

  • 9mm Parabellum [39] canon long : vitesse 400 m/s
  • .40 S&W [40]
  • .45 ACP [41] trop lente, les portées sont réduites.

Armes connues

  • MP18 : [42] premier PM
  • Thompson : [43] lourd, usiné, version civile et militaire.
  • MP40 : [44] PM allemand : crosse rétractable, ergot sous le canon.
  • Sten : [45] principale qualité : pas cher du tout, parachuté.
  • PPSh-41 [46] munitions puissante, longue portée. Lourd, grosse capacité.
  • MAT 49 [47]chargeur pliant. Utilisé par certains GI au vietnam
  • Uzi [48]renouveau du PM, reste une copie de modèle tchèque, encore lourd mais plus polyvalent et compact, crosse dans le chargeur.
  • Mini et micro Uzi [49] déclinaison en PM moderne (mini) et PDW/intervention (Micro)
  • MP5 [50] La référence, mécanisme particulier. Cher mais réputé. Version sans crosse, crosse pliante, crosse fixe. Réputé pour manger n'importe quelle munition.
  • MP5K [51]version ultracourte : protection des personnalités. Caché dans malette.
  • MP5SD [52]silencieu intégral, ralentit une munition standard, soucis logistique avant tout.
  • Skorpion [53]premer volonté de pdw, utilisé dans l'antiterrorisme pour sa munition peu puissante et peu perforante.
  • Ingram MAC [54] même ambition que le skorpion, difficilement maîtrisable, souvent utilisé avec un silencieux. Version M10 et M11 en 9mm short. Cadence très rapipde.
  • Beretta 93R [55] version rafaleur, poignée originale.
  • Mauser M712 Schnellfeuer [56]rafaleur à crosse. La crosse mobile était un fréquent à l'époque. On a un retour avec des grosses polymères englobantes.
  • Colt 635 SMG [57] exemple de fusil d'assaut convertit en PM. Avantage de maniement, canon long, confortable à tirer mais reste encombrant.
  • PP19 Bizon [58] dérivé AK, chargeur hélicoïdal.
  • HK UMP [59] la relève du MP5, puissant et léger, rafale de 2 coups.

Fusils militaires

  • Verrou de culasse ou semi-auto (à partir de la seconde guerre mondiale)
  • Guerre en ligne, la boucherie des guerres du XIXème exemple : refus des leviers de sous-garde.
  • Apparition des poudres sans fumée
  • Munition puissante, longue portée
  • Tombé en désuétude à la fin de la seconde guerre mondiale

Armes connues

Fusil de Chasse et de combat

  • Existe depuis très longtemps
  • Premier fusil à pompe : fin 19ème.
  • Semi-auto années 50.
  • Puissants, recul important, peu de munitions, long à charger
  • Réduit le temps de visée
  • Portée courte
  • Utilisée dans les tranchées : trenchgun
  • Existe en version à rechargement manuel (pompe, levier de sous garde, canons basculants) et semi-auto
  • La diversité des chargements ne permet pas toujours aux modèles semi auto de fonctionner. Souvent les semi-auto peuvent aussi être opérés manuellement (combat)
    • Projet Close Assault Weapon System, Modèles automatiques, problèmes de chaleur, volume des cartouche limite les capacités => Chargeur mobile, multitubes.

Munitions types

  • Plus courant : cal12
  • Bout portant : aucune différence
  • plomb : portée faible mais potentiellement impossible à soigner
  • Chevrotine : 9 grains passe un pare-brise, 12 grains plus difficilement.

Modèles connus

  • Canon scié : [63] bout portant uniquement, discret, puissant, facile à trouver.
  • Ithaca Mod 37 : [64]
  • Remington 870 : [65]
  • Benlli M4 : [66]
  • Spas 12 : [67]
  • Saiga : [68] version cal12 de kalashnikov. Chargeurs de 5 à 10 coups, camemberts de 12 à 30 coups
  • USAS-12 : [69]full auto.
  • Kel-tec KSG : [70] multitube, idée reprise aux sudafricains.

Carabine de Chasse

  • Nom donné à des armes rayées pour chasse au gros gibier.
  • Munition puissante
  • Généralement doté d'une lunette
  • Deux ou trois coups (canons basculant ou verrou manuel)
  • Portée à 200-300 mètres

Fusil d'assaut

  • Expérience ratée du FG42 [71]
  • Stg44 met en œuvre des munitions de puissance réduite [72]
  • Les russes prennent le pli avec l'AK-47/AKM [73] alors que les US restent au M14 [74]
  • Les américains s'acharnent à conserver la 7.62x51mm comme standard.
  • L'OTAN sort des fusils d'assaut lourds : FN FAL[75] ou HK G3 [76]
  • Dans les années 60, travail sur une munition de petit calibre : .223 Remington et AR15 => M16[77] qui dans sa première version a beaucoup de défauts.
  • Les russes s'alignent avec la 5.45x39mm et l'AK74[78] mais elle semble moins efficace.
  • La munition est améliorée par les belges et devient le standard de l'OTAN. Arrivée du M16A2
  • De nombreuses armes voient le jour dont des armes bullpup
  • Un standard STANAG sur les chargeurs existe
  • Les rafales sont limitées à 30m. Certaines armes font des rafales de trois coups
  • La munition va être utilisée très longtemps encore, pour des raisons logistiques
  • Difficultés à innover (félin, papop, OICW), cas particulier du 9x39mm russe

Modèles connus

Carabines militaires, fusils d'assaut courts

  • Répond au besoin d'armes plus compactes pour les éclaireurs et personnels de seconde ligne et CQB
  • Flash et bruit plus important
  • Perte de puissance
  • Peu adapté à des tireurs inexpérimentés
  • Les modèles modernes sont modulaires et prévoient plusieurs longueurs de canons

Modèles connus

  • M4 : [87]
  • CAR15 : [88]
  • AKS74U : [89]
  • TAR 21, HK G36 et FN SCAR existent en canon court

Carabines civiles

  • Beaucoup de choses différentes
  • Munition d'arme de poing ou d'épaule
  • Toujours semi-auto (ou répétition manuelle)
  • Parfois très militaire dans l'apparence
  • Parfois récréatif
  • Parfois vintage (levier de sous garde par exemple)
  • Adaptation de modèles militaire/police au marché civil ou création originale
  • Limitation de capacité et de longueur selon législation

Modèles courants

PDW

  • Besoin d'équiper les unités de seconde ligne
  • Mi-chemin entre PM et fusil d'assaut
  • Option gros pistolet ou petit fusil
  • Précurseurs puis programme APDW de la DARPA
  • Défaire casque et veste par éclat à 200m
  • Petit calibre rapide

Modèles courants

  • Carabine M1 [94]
  • Steyr TMP [95]
  • AKS-74U et Colt commando
  • FN P90 : [96]
  • HK MP7 : [97]
  • SR-2 Veresk : [98]

Grenades

Type

  • offensive[99]
  • défensive
  • lacrymo (CS)
  • fumigène
  • flashbang
  • bâton

Mode de lancer

  • à main
  • à fusil
  • 40mm faible vélocité
  • 40mm haute vélocité

Effet

  • Grenades peu mortelles
  • Environ 4 secondes de délai pour les grenades à main
  • Distance minimale de sécurité pour les grenades de 40mm

Armes lourdes

Mitrailleuses

  • Gatling = artillerie, faiblesse de doctrine.
  • Mitrailleuse et guerre de tranchée
  • Fusil mitrailleur, Fusils d'assaut adaptés, mitrailleuses allégées
  • Mitrailleuse et mitrailleuse lourde
  • Mobilité
  • Refroidissement par eau et air
  • polyvalence, mobilité et changement de canon
  • balles traçantes
  • gatling [100]
  • appui général

Modèles connus

Lance-grenades

  • Au bout d'un fusil [113]
  • Lance grenade 40mm basse vélocité : M79 [114], M203 [115], MGL [116]
  • 40mm haute vélocité (arme montée) : [117]

Lance roquette

  • Backblast [118]
  • jetable ou non
  • Arme antitank ou HE, incendiaire, thermobarique
  • Qq centaines de mètres de portée
  • peu discret

Modèles connus

Mortier

  • tir indirect
  • 60mm
  • 81mm
  • 120mm
  • obus et roquettes guidés par GPS

Canon sans recul

  • tient le milieu entre canon et lance roquette
  • léger
  • pas cher
  • obsolète [127]

Artillerie

  • 75mm, 90mm, 105mm, 120mm, 150mm, 203mm...
  • Plus gros canon sur navires, hormis canons géants 1ere guerre et seconde guerre
  • roquettes
  • sous munition possible
  • 40-50km de portée pour un obus, 70km pour une roquette, missiles ballistiques vont plus loin.
  • guidage GPS, fusion entre artillerie et bombardement.

Les flingues remarquables mais peu représentatifs

  • FN Five-seveN [128] balles du p90, 30 coups, petit calibre, faible recul.
  • HK P7 [129] peu connu : compact, précis
  • HK VP70 [130] en avance sur son temps (polymère, DAO), tentative de PDW (avec crosse et rafale limitée), mis en avant dans le jeu james bond.
  • PSS [131]petit arme silencieuse russe, munition spéciale, très rare (KGB).
  • Les pistolets de bourrins :
    • Automag 1 [132] tentative de pistolet hyper-puissant dans les années 70
    • Automag 2,3,4 et 5 [133] autres calibres.
    • LAR Grizzly [134]
    • Desert Eagle [135] système à gaz
  • Keltec PMR-30 [136] .22 puissant, polymères, 30 coups dans le chargeur.
  • Vektor CP1 [137] rien de spécial si ce n'est son apparence.
  • Chiapa Rhino [138] pas d'image et pourtant bonne tête.
  • HK G11 [139] proto munition caseless, haute cadence de tir en rafale 3 coups.
  • HK CAWS [140]
  • Armes à silencieux russes 9x39mm subsonique
    • SR-3 Vikhr [141] version PM
    • AS Val [142] FA 9mm
    • VSS Vintorez[143]Snipers 9mm
    • VKS [144] Sniper 12,7mm
  • American 180 - MGV 176 [145] haute capacité et tir rapide.
  • Kriss Vektor [146] .45, système de culasse descendante.
  • PP90 : [147] PM pliant
  • Interdynamic MP-9 [148] version PM du PA honni.
  • PM spectre M4 : chargeur 4 colonnes, refroidissement [149]
  • Jackhammer [150] : proto : futuriste, bullbup, solution originale pour la chaleur.
  • Striker [151], école sud africaine du barillet.

Le futur

  • Fléchettes => vélocité
  • Grenades programmables
  • Visée déportée, Félin
  • Balles guidées par laser
  • Metalstorm : mise à feu électrique et stockage en série
  • Drones