Outils personnels

Campagne Starwars

De Luk

Zabraks

Les zabraks sont des humainoïdes carnivores originaire de la planète Iridonia. Dotés de cornes vestigielles sur le crâne, ils apprécient tout particulièrement les tatouages.

https://i.pinimg.com/originals/a7/a9/55/a7a9556e19ebbfe8ec3467eb5f7c1b3b.png (photo de zabrak)

Les zabraks sont parvenus à conquérir les étoiles par leur propres moyens et ont colonisé 4 ou 5 planètes dans des systèmes avoisinants, notamment celui de Dathomir. Chacune de ces colonies s’est émancipée et ont constitué autant de mondes autonomes.

Quand l’ancienne république a rencontré les zabraks, ils étaient déjà bien développés et ont prit une place de choix dans les institutions.

Iridonia

Iridonia est la planète d’où sont originaires les zabraks. C’est une planète très hostile au ciel souvent chargé, avec des vents qui peuvent atteindre les 200 km/h et dont les mers d’acides sont peuplées de créatures hostiles qui ravagent parfois les populations cotières. Les tempêtes lèvent parfois des nuages d’acides qui retombent en pluie sur les zones habitées.

L’implantation des zabraks s’est faite essentiellement dans des canyons pour s’abriter du vent, encore faut-il qu’il souffle dans le bon sens ! La dureté de la vie sur Iridonia est souvent considérée comme la cause de la volonté et l’indépendance des zabraks.

Lors de l’avènement de l’Empire il y a une quinzaine d’années environ, les systèmes zabraks ont été particulièrement véhéments dans la défense de leur indépendance et en ont payé le prix fort. Sur Dathomir, une veille maladie normalement disparue a fait une réapparition et fait des ravages dans la population. La résistance sur Iridonia a été encore plus farouche. L’Empire a déversé des centaines de milliers de stormtroopers et a fini par s’imposer par la force et la terreur, laissant des droids tueurs sillonner la planète. Le coup de grâce à la résistance zabrak a été porté par un bombardement massif depuis l’orbite. D’énormes météorites dont un particulièrement gros ont oblitéré une région entière et obscurcit le ciel de poussière plusieurs années durant, déclenchant une famine. L’évènement reste dans les mémoires sous le nom de l’aube des ténèbres, la lumière intense et rougeoyante de l’astéroïde signant des années d’un hiver pas tout à fait terminé 10 ans après.

Les zabraks d’Iridonia devaient servir d’exemple et l’Empire était bien déterminé à les éliminer en totalité pour montrer au reste de la galaxie ce qu’il en coûtait de s’opposer à lui. A bout et menacés d'éradication, les zabraks d’Iridonia ont donc fini par se rendre.

Le souverain d’Iridonia, Sargel Bosquat qui avait mené la guerre a été exécuté pour laisser place à un directoire dirigé par Ganil Pokel, un zabrak venu de Dathomir dont la lignée remonterait prétend-t-il à un souverain légitime induement écarté du pouvoir il y a quelques siècles. C’est ce que soutient également l’Aboun Janos Renis, nouveau gardien suprême de l’orthodoxie. A deux, ils prétendent mettre en place un nouvel ordre sur Iridonia, une nouvelle société zabrak en réaction à la quasi élimination du peuple qui démontre qu’elle était trop inflexible et dépassée.

Ces deux figures d'autorité sont en général assez peu appréciées car considérées comme des ambitieux dont l’objectif principal est de servir les exigences de l’Empire.

Celui-ci a un besoin de matériaux industriels qui semble sans limite. L’activité minière et de fonderie s’est développé exponentiellement depuis que la paix a été réinstaurée. Comme la production n’augmentait pas assez vite, des exploitants étrangers sont arrivés pour creuser la roche d’Iridonia et en fondre les minerais avec une main d’œuvre nombreuse, esclaves ou péons venus de toute la galaxie.

Les cadences et les conditions de travail n’ont fait que s’aggraver au fil du temps. Il faut faire toujours plus, plus vite. Les accidents sont légions et tout est bon pour envoyer les gens récalcitrants travailler dans les mines ou les fonderies de plastacier.

Acteurs

Empire

Ras Gajun (humain-M)

Gouverneur du système pour le compte de l'Empire

Gouvernement d'Iridonia

Ganil Pokel (Zabrak-M)

Président du directoire, le chef officiel du gouvernement local

Religion

Aboun Janos Renis (Zabrak-M)

Chef de la religion locale.

Pègre

Bousta (Zabrak – F)

Cheffe d'un petit gang spécialisé dans l'effraction, le vol et le recel de matériel industriel.


Liens utiles

Carte de l'espace connu générateur de nom